Le Mouvement Emmaüs

Porteur d’une vision de société où l’humain est au cœur du système et où chacun a une place, le Mouvement Emmaüs développe des solutions originales pour lutter contre l’exclusion avec des valeurs fortes: l’accueil, la solidarité, le travail et l’interpellation.

L’histoire

L'abbé Pierre, fondateur du mouvement Emmaüs

Le Mouvement, créé par l’Abbé Pierre en 1949, rassemble aujourd’hui 18 000 personnes. L’histoire a commencé lorsque l’Abbé Pierre fut appelé auprès d’un ancien bagnard qui venait de tenter de se suicider. Devant son désarroi, il lui dira cette phrase fondatrice pour le Mouvement Emmaüs : «Je ne peux rien te donner. Mais, toi qui n’as rien, au lieu de mourir, viens m’aider à aider». S’est ensuite organisé une vie communautaire dans la maison qu’il avait achetée à Neuilly-Plaisance, autour de l’activité de chiffonnier… Une activité toujours centrale chez Emmaüs !

En 1954, l’Abbé Pierre lance un célèbre appel sur les ondes de Radio Luxembourg, la France connait une grave pénurie de logement suite à la guerre et l’hiver est particulièrement meurtrier. C’est le début de ce qu’on appellera « l’insurrection de la bonté ». Aujourd’hui, 60 ans après cet appel et cet élan de solidarité, le Mouvement Emmaüs reste fidèle à son fondateur et poursuit, jour après jour, son combat.

Je lis la suite sur le site d’Emmaüs France

Un combat mené sur plusieurs fronts

Les actions des 337 structures Emmaüs portent aujourd’hui sur 5 grands domaines :

Emmaüs tisse sa toile sur le web depuis plusieurs années

Le numérique est devenu une évidence et une nécessité pour toutes les organisations, et en particulier pour le monde associatif, car il peut être un levier pour lutter contre l’exclusion : les Ateliers du Bocage, Tri-Rhone-Alpes, ADB Solidatech, Emmaüs Connect, We Tech Care : la présence d’Emmaüs sur le terrain digital n’est pas récente.

Ainsi, Emmaüs Connect fournit un accès internet et mobile à coût réduit pour les personnes en précarité et leur offre des formations aux démarches administratives en ligne, Tri-RA lutte contre la fracture numérique ville/campagne grâce à son bus informatique itinérant, ADB Solidatech fournit des solutions numériques (logiciels, matériel, formation) aux associations pour les aider à réussir leur transition numérique, les Ateliers du Bocage luttent contre l’obsolescence programmée en réparant et en reconditionnant du matériel high-tech avec des personnes éloignées de l’emploi, et We Tech Care réinvente l'insertion professionnelle des jeunes grâce au numérique.

Dans un paysage web qui a peu à peu été trusté par des géants, Emmaüs résiste, avec la liberté et l’esprit pionnier des débuts d’internet, pour dessiner un web plus inclusif et créateur de lien social.

Dernière née de ces innovations, le e-shop militant Label Emmaüs vient compléter la présence d’Emmaüs sur les questions numériques.

Le bric-à-brac 2.0 d'Emmaüs - Source INA.fr - Emission Data Culte

Haut