Bon état
3,87

Mon oncle Oswald

Broché - 1981 de Roald Dahl
Mon oncle Oswald - Photo 0
Aperçu

Mon oncle Oswald

Broché - 1981 de Roald Dahl
Notre sélection
3,87 Neuf 20,00 €
Le prix barré correspond au prix du livre neuf au moment de sa sortie. Il est fourni par notre algorithme depuis le site du principal distributeur ou des sites revendeurs. Le nouveau prix est proposé par la boutique solidaire.
Bon état

Partenaire

Paiement sécurisé

Vos données sont protégées

14 jours

pour changer d’avis

Service solidarité garanti

Bénéfices investis dans l’inclusion sociale

Détails

Résumé
L'oncle Oswald, personnage haut en couleur et bon vivant notoire, raconte dans ses Mémoires comment il a fait fortune. Dès l'âge de dix-sept ans, il se sert de ses connaissances en chimie et de son goût pour la bagatelle pour inventer une pilule aux propriétés stupéfiantes. Mais ce n'est qu'un début. Les aventures, tantôt scabreuses, tantôt délirantes, se succèdent à un rythme effréné. Une nouvelle fois, Roald Dahl donne libre cours à son humour dévastateur.
Voir plus
Précisions sur l'état
Jaquette abîmée. Couverture tachée. Envoi rapide et soigné.
Biographie de l'auteur
Né le 13 septembre 1916 au pays de Galles, Roald Dahl est le troisième des quatre enfants du couple Harald et Sofie Magdelene Dahl, auxquels s'ajoutent deux autres enfants d'un premier mariage paternel. Les parents sont norvégiens et le père dirige une entreprise à Cardiff. Roald n'a que quatre ans lorsqu'il perd sa soeur puis son père, à peu de mois d'intervalle. Sa mère l'envoie dans des pensionnats anglais afin qu'il reçoive une bonne éducation. Il passe ses vacances en Norvège ; il racontera ces années dans "Moi, Boy", en 1984.Il arrête ses études à dix-huit ans car il rêve de voyager. Il est engagé par la compagnie Shell comme "stagiaire au service Orient". En 1936, il est envoyé en Afrique orientale et part pour Mombasa. En 1939, la Seconde Guerre mondiale éclate et Roald Dahl s'engage dans la Royal Air Force à Nairobi. Blessé dans un grave accident en Libye, il est rapatrié en Angleterre. "Escadrille 80", publié en 1986, fait le récit de ces années. Il est envoyé en Amérique comme attaché à l'ambassade britannique de Washington mais chargé aussi secrètement d'espionner. Il mène alors une vie mondaine, fréquentant des personnalités comme Ernest Hemingway. C'est l'écrivain CS Forester qui fait naître sa vocation en lui demandant de relater son accident en Libye pour le "Saturday Evening Post". Roald Dahl commence à écrire régulièrement, notamment un récit qui a intéressé Walt Disney et qui sera adapté au cinéma en 1984, "The Grimlins". A la fin de la guerre, il passe six années à écrire en Angleterre. Il publie "Bizarre ! Bizarre !" en 1953. La même année, après un retour à New York, il épouse la jeune actrice Patricia Neal dont il aura cinq enfants. Le couple s'installe à Gipsy House, en Angleterre, où l'auteur écrira ses plus célèbres romans. A partir de 1961, Roald Dahl se lance dans la littérature enfantine pour distraire ses propres enfants. Il écrit "James et la grosse pêche" et connaît son premier grand succès avec "Charlie et la chocolaterie". Il enchaîne alors les succès. Il s'associe à Quentin Blake pour illustrer ses ouvrages. A ces réussites littéraires s'ajoute l'écriture du scénario d'un James Bond en 1967 : "On ne vit que deux fois". En 1983, il divorce pour épouser Felicity Crosland. Le 23 novembre 1990, Roald Dahl, atteint d'une leucémie, meurt : ce Beau Grand Géant, grognon avec les adultes, d'une patience infinie envers les enfants, s'est éteint au bout d'une vie héroïque, romantique, passionnée, digne d'un roman. Après sa mort, sa femme a créé la Fondation Roald-Dahl qui aide à la diffusion de l'alphabétisation, et à la recherche en hématologie et neurologie. En dehors de l'écriture, Roald Dahl avouait d'autres passions : le vin, le chocolat, les courses, mais aussi la photographie et la culture des orchidées. Il a donné le goût de lire à des millions d'enfants du monde entier et son oeuvre ne cesse de rencontrer de nouveaux publics à travers livres, films, adaptations musicales. Il y a même en Angleterre le "musée Roald Dahl".
Voir plus
Mots de l'éditeur
Une nouvelle fois, pour la plus grande joie de ses lecteurs, Roald Dahl donne libre cours à son humour aussi raffiné que dévastateur. Son oncle Oswald, personnage haut en couleur et bon vivant notoire (déjà présent dans La grande entourloupe), raconte dans ces Mémoires comment il s'y est pris pour amasser sa fabuleuse fortune. Joignant l'utile à l'agréable, dès l'âge de dix-sept ans, le jeune Oswald Hendryks Cornelius se sert aussi bien de son penchant très prononcé pour la "bagatelle" que de ses connaissances en chimie pour inventer une pilule aux propriétés stupéfiantes. Plus tard, l'idée lui vient de s'acoquiner avec une jeune personne fort accorte prénommée Yasmin, et avec un savant inconnu qui vient d'inventer un procédé de conservation révolutionnaire : ensemble ils fondent (en 1919 ! ) une "banque du sperme" et partent en quête des génies et des célébrités de l'époque. Les aventures picaresques, tantôt scabreuses tantôt délirantes, se succèdent alors à un rythme effréné, et l'on ne peut qu'admirer l'enthousiasme et l'extraordinaire maîtrise de style dont le narrateur fait preuve d'un bout à l'autre, sans jamais tomber dans la vulgarité. Ici, tout devient possible, hormis l'esprit de sérieux, auquel l'oncle Oswald demeure décidément réfractaire. Son humour féroce n'épargne rien ni personne, et les ressources de son magination semblent pratiquement inépuisables. Le premier grand roman de Roald Dahl, qui se lit d'une traite et que l'on referme presque à regret, provoque une cascade d'éclats de rire que l'on n'oubliera pas de sitôt.
Voir plus
Caractéristiques
  • Largeur : 14 cm
  • Hauteur : 20.5 cm
  • Épaisseur : 2.1 cm
  • Traduit de : Anglais
  • Auteur : Roald Dahl
Voir plus
Image LeLivreVert
33320 Eysines
LeLivreVert
4,5 Lire les avis

Bienvenue dans notre boutique en ligne !

Voir plus

Vos achats ont du sens

Chez Label Emmaüs, nous avons à coeur d’être transparent sur nos prix.

La plupart des objets que nous collectons sont issus des dons des particuliers. Ils sont ensuite triés, nettoyés, parfois réparés pour leur offrir une nouvelle vie. Tout ce processus est créateur d’emplois pour des personnes en situation d’exclusion. Le produit des ventes sert à financer leur outil de travail et leur accompagnement vers une insertion durable.

Les vendeurs sur label Emmaüs sont principalement des structures à but non lucratif ce qui garantit qu’il n’y a aucun enrichissement personnel à la clé.

Vos achats ont du sens
 - Photo 0
×

La newsletter

💌 Nouveaux objets à chiner, bonnes affaires, coulisses, engagement, tendances, tutos... Ne ratez rien de nos actualités en vous inscrivant à notre newsletter solidaire !