3,50 €
  • etat bon état
  • auteur juan-carlos onetti
  • editions gallimard
  • Année 1986
  • collection Du monde entier
  • reliure Broché

Description

Ramasse-vioques

Santa María : un bourg hypothétique du rio de la Plata avec, au centre, la gare et son lot continu de colons, nomades et personnes déplacées ; avec ses lieux stratégiques : le journal local, le café, l'église, la Colonie et, en haut de la côte, une mystérieuse maisonnette aux volets bleus. Un jeune homme de seize ans, dont les yeux et la voix commandent le récit, voit débarquer du train un homme mûr aux traits conquérants et trois femmes extravagantes. Ce sont Ramasse et ses vioques, venus scandaliser - ou fasciner ? - la petite agglomération coloniale. Mais Jorge Malabia vit intensément les tourments de l'adolescence à la faveur de cette arrivée démoniaque et dans l'atmosphère morbide où se complaît la belle et troublante veuve de son frère. Entre la chambre de Julita et la maisonnette de la côte, Jorge vivra tous les émois, tous les élans, dans le mensonge et les blessures qui le mèneront à l'âge adulte. Roman d'apprentissage ? Certes, mais aussi étonnante méditation, ironique et saccadée, sur ces rivages sombres, dépeuplés du rio de la Plata, dans cette Santa María ville mythique que l'Uruguayen Juan Carlos Onetti bâtit d'un livre à l'autre, où l'ennui le dispute au tourment, où le péché fleurit comme sur l'arbre le plus rabougri du jardin d'Eden.


Commentaires sur cet exemplaire : Couverture tâchée

Livre d'occasion écrit par Juan-Carlos Onetti
paru en 1986 aux éditions Gallimard, Du monde entier.

Littérature étrangère



264 pages, Broché

Code ISBN / EAN : 9782070707546

La photo de couverture n’est pas contractuelle.

Malgré le confinement, la boutique poursuit ses livraisons. La solidarité continue !

Ça va vous plaire

Voici une sélection de produits similaires

Ramasse-vioques Ramasse-vioques est dans votre panier !

CHINEZ MALIN !

Continuez vos achats chez ADBook - la Librairie Solidaire des Ateliers du Bocage pour optimiser vos frais de port.

Haut