QUE LE MEILLEUR PERDE. Suite, éloge de la défaite en politique

Vendu par LeLivreVert (33)

4,00 €
  • etat très bon état
  • auteur michel-antoine burnier
  • editions plon
  • Année 1998
  • reliure Broché

Description

QUE LE MEILLEUR PERDE. Suite, éloge de la défaite en politique

Les citoyens, les journalistes, les observateurs internationaux n'ont pas compris : pourquoi M. Chirac, président élu nanti d'une forte majorité, a-t-il dissous l'Assemblée nationale afin de livrer le pouvoir à M. Jospin ? Pourquoi la gauche, qui pouvait gagner de nombreux sièges en modifiant le mode de scrutin régional, y a-t-elle renoncé ? Nulle explication, ni au bistrot ni dans la presse, encore moins dans les livres savants.
C'est que nous sommes victimes d'une étrange illusion. Considérant cette dissolution et l'agitation ordinaire qui s'empare de la classe politique à la veille de chaque scrutin, nous en concluons rapidement que le projet majeur de nos dirigeants est d'accéder au pouvoir, ou de s'y maintenir, et le propos cardinal des différents partis de l'emporter aux élections. Une observation attentive de la réalité prouve qu'il s'agit exactement de l'inverse. L'objectif profond des hommes politiques, ce n'est pas de gagner une majorité à la Chambre, de s'imposer au gouvernement, de s'installer à l'Elysée ; l'objectif profond des hommes politiques, ce n'est pas la victoire, c'est la défaite.
Le pouvoir est un insupportable fardeau, l'opposition une situation de rêve. Telle est la vérité que dévoile avec une forte argumentation le présent ouvrage qui fait suite au best-seller consacré il y douze ans aux années Mitterrand.
Commentaires sur l'état : Envoi rapide et soigné.

Ça va vous plaire

Voici une sélection de produits similaires

QUE LE MEILLEUR PERDE. Suite, éloge de la défaite en politique QUE LE MEILLEUR PERDE. Suite, éloge de la défaite en politique est dans votre panier !

CHINEZ MALIN !

Continuez vos achats chez LeLivreVert pour optimiser vos frais de port.

Haut