Mémoires. Réflexions sur le métier de Roi, Instructions au duc d'Anjou, Projet de harangue

Vendu par Bouquinerie du Sart (59)

3,40 €
  • etat bon état
  • auteur louis xiv
  • editions editions tallandier
  • Année 2001
  • collection relire l'histoire
  • reliure Broché

Description

Mémoires. Réflexions sur le métier de Roi, Instructions au duc d'Anjou, Projet de harangue

S'il est aujourd'hui fréquent de voir les hommes d'Etat écrire leurs mémoires, rares sont ceux qui, dans le passé, ont laissé un témoignage de leurs conceptions politiques.
Louis XIV se faisait une trop haute idée de son métier de roi pour ne pas expliquer à son successeur la raison de ses actes et ne pas lui enseigner des principes, à ses yeux, fondamentaux.
D'où ces Mémoires, pour les années 1661, 1662, 1666, 1667 et 1668, destinés au Dauphin. Il s'agit là d'un document de tout premier ordre qui non seulement nous éclaire sur les mobiles de la politique intérieure et extérieure de Louis XIV - et cela au cours de la plus grande époque du règne - mais encore et surtout nous révèle un homme ; un homme assez inattendu, plein de bon sens, de réalisme, point indifférent aux souffrances humaines, et aussi un grand écrivain, représentant typique du classicisme le plus pur.
A ces Mémoires que le maréchal de Noailles sauva miraculeusement du feu un jour de 1714 où le roi, vieilli et aigri, voulait en finir avec les reliques de son ancienne splendeur, Jean Longnon a ajouté trois autres textes politiques du Roi-Soleil : les Réflexions sur le métier de roi (l 679), les Instructions au duc d'Anjou (1700) données par le roi à son petit-fils qui partait occuper le trône d'Espagne et enfin un Projet de harangue de 1710.

Ça va vous plaire

Voici une sélection de produits similaires

Mémoires. Réflexions sur le métier de Roi, Instructions au duc d'Anjou, Projet de harangue Mémoires. Réflexions sur le métier de Roi, Instructions au duc d'Anjou, Projet de harangue est dans votre panier !

CHINEZ MALIN !

Continuez vos achats chez Bouquinerie du Sart pour optimiser vos frais de port.

Haut