Le Héros et l'État dans la tragédie de Pierre Corneille

Vendu par LeLivreVert (33)

4,92 €
  • etat bon état
  • auteur michel prigent
  • editions puf
  • Année 1986
  • collection Quadrige
  • reliure Broché

Description

Le Héros et l'État dans la tragédie de Pierre Corneille

La tragédie, chez Pierre Corneille, est nécessairement politique car la politique est fatalement tragique: une tragédie non politique est impossible, une politique non tragique est impensable. Le poète n'a jamais manqué une occasion de rappeler ce double lien . Du Cid (1636) à Suréna (1674), les valeurs de l'héroïsme fondent l'Etat avant de l'affronter et d'être elles-mêmes écrasées: le héros crée l'Etat qui détruit le héros, Rodrigue est un fondateur, Suréna sera une victime. Du Cid à Polyeucte, de La mort de Pompée à Pertharite, d'Œdipe à Suréna trois étapes scandent l'évolution de la pensée cornélienne: Rodrigue, Horace, Auguste et Polyeucte construisent un ordre héroïque et politique conforme aux vues de la providence; cet ordre se trouve peu à peu soumis à la démesure de la libido dominandi et aux abus du machiavélisme alors même que la légitimité n'est plus reconnue (Héraclius, Rodogune, Nicomède), les héros enfin, hommes et femmes, Sertorius et Sophonisbe, Tite et Pulchérie, subissent le destin d'une histoire qui ébranle leur nature et les compromet dans une politique sans finalité autre que sa propre survie. L'Etat, créature du héros, est devenu son bourreau. La providence historique n'est plus qu'un destin politique. L'héroïsme est le témoin mort de la genèse de l'Etat.
Commentaires sur l'état : Souligné et annoté. Envoi rapide et soigné.

Ça va vous plaire

Voici une sélection de produits similaires

Le Héros et l'État dans la tragédie de Pierre Corneille Le Héros et l'État dans la tragédie de Pierre Corneille est dans votre panier !

CHINEZ MALIN !

Continuez vos achats chez LeLivreVert pour optimiser vos frais de port.

Haut