LA FRANCE IMAGINEE. Déclin des rêves unitaires ?

Vendu par LeLivreVert (33)

2,62 €
  • etat état correct
  • auteur pierre birnbaum
  • editions fayard
  • Année 1998
  • collection L'espace du politique
  • reliure Broché

Description

LA FRANCE IMAGINEE. Déclin des rêves unitaires ?

Imaginer la France, de la Révolution à nos jours, c'est rencontrer tout de suite les passions uniformisatrices rivales qui s'affrontent dans leur volonté de rendre la société homogène. Entre Sièyes et Joseph de Maistre, le libéralisme à la Tocqueville se trouve réduit à la portion congrue : le pluralisme des cultures, des territoires, des intérêts et même des langues demeure illégitime. Entre républicains et catholiques, le heurt est presque toujours le règle, même si les accomodements sont fréquents et si, loin des rêves uniformisateurs, une certaine diversité s'établit déjà.
De nos jours, imaginer la France ne va plus de soi tant les identifications rivales, les allégeances locales ou encore les mémoires et les cultures s'affrontent, au moment où l'Etat et l'Eglise, les deux vieux lutteurs, déposent les armes ; quand le projet républicain renonce à l'utopie et le peuple catholique à son intransigeance ; lorsque s'effritent les clivages jadis tenus pour intangibles, quand le local devient central. Au moment où les élites, à l'instar de l'Etat, abdiquent leur arrogance, tombe en désuétude. La France hésite entre l'acquisition du pluralisme et le basculement dans l'inconnu, invention d'une identité où le sang et l'ethnicité joueraient un rôle nouveau.
Commentaires sur l'état : Envoi rapide et soigné.

Ça va vous plaire

Voici une sélection de produits similaires

LA FRANCE IMAGINEE. Déclin des rêves unitaires ? LA FRANCE IMAGINEE. Déclin des rêves unitaires ? est dans votre panier !

CHINEZ MALIN !

Continuez vos achats chez LeLivreVert pour optimiser vos frais de port.

Haut