Facebook m'a tuer

Vendu par Label Librairie Solidaire ( 9)

2,50 €
  • etat bon état
  • auteur alexandre des isnards, thomas zuber
  • editions nil (editions)
  • Année 2011
  • reliure Broché

Description

Facebook m'a tuer

Hier, une soirée privée était privée. Aujourd’hui, vos proches sont tous devenus photoreporters, prêts à publier les photos les plus « délire » de votre crémaillère ou de votre anniversaire. Hier, on pouvait dîner à deux. Aujourd’hui, on ne peut dîner qu’à quatre (vous, lui ou elle, vos deux portables). Hier, une naissance ou un week-end en amoureux étaient des moments intimes. Aujourd’hui, la génération transparente en fait la chronique sur Internet parce que c’est mignon, parce qu’il n’y a rien à cacher, parce que tout le monde le fait. On arrête là, vous avez compris. Facebook, plus de 600 millions d’utilisateurs dans le monde, dont 20 millions en France, n’est pas qu’un site Internet. C’est devenu un mode de vie. Soyons transparents ! Soyons « fun » ! Et surtout… restons connectés ! Réseaux sociaux, tchats, e-mails, SMS, jeux en réseau, géolocalisations, rencontres en ligne : la « culture Facebook » gagne toutes les générations et bouleverse nos relations amicales, familiales ou amoureuses. Sans qu’on s’en rende toujours compte. Mais à la vitesse du numérique. Fidèles à la méthode qui a fait leur succès, Alexandre des Isnards et Thomas Zuber ont rassemblé leurs expériences et celles de leurs proches dans des saynètes truculentes, aussi drôles qu’inquiétantes.


Commentaires sur cet exemplaire : Couverture cornée Tranche légèrement tâchée

Livre d'occasion écrit par Alexandre des Isnards, Thomas Zuber
paru en 2011 aux éditions Nil (Editions).

SOCIOLOGIE, SOCIOLOGIE, COMMUNICATION/MEDIAS



284 pages, Broché

Code ISBN / EAN : 9782841114450

La photo de couverture n’est pas contractuelle.

Ça va vous plaire

Voici une sélection de produits similaires

Facebook m'a tuer Facebook m'a tuer est dans votre panier !

CHINEZ MALIN !

Continuez vos achats chez Label Librairie Solidaire pour optimiser vos frais de port.

Haut